•  

    *BEEP BEEP BEEP*

    Sortant de dessous la couette, une main vint s'écraser sur le réveil qui tomba au sol sans cesser son vacarme tonitruant.

    Un grognement sourd s'échappa de la couette et une silhouette féminine en sortit maladroitement. Elle ouvrit les volets, laissant le soleil pénétrer sa chambre aux murs bleu et or. Inspirant une bouffée d'air frais, elle détacha ses cheveux, qu'elle avait tressés pour dormir. Elle sentit ses boucles brunes tomber en cascade sur son dos et ses épaules nues. Elle adorait ce moment.

    Elle s'habilla en vitesse et dévala l'escalier. C'était son escalier. Il n'y en avait pas d'autres et celui-ci menait à la seule pièce de l'étage : sa chambre.

    Arrivée dans la cuisine, elle entreprit de préparer son petit déjeuner.

    Une femme d'âge mûr s'y tenait, souriante.

     

    -          Alors, comment va ma petite puce ?

    -          Maman, je t'ai déjà dit d'arrêter de m'appeler comme ça.

     

    La « petite puce » avait en effet seize ans, et commençait à en avoir marre de ce surnom ridicule. Elle arracha avec voracité un morceau de sa tartine à la confiture.

    La maîtresse de maison poussa un soupir, résignée.

     

    -          Crystal, tu sais très bien que tu resteras toujours ma petite fille, ma petite puce adorée ! Il faut t'y faire...

    -          Maman...

     

    L'adolescente se leva, rangea son bol et attrapa son sac, affalé dans l'entrée. Il était prêt depuis une semaine, elle n'avait donc pas à s'en faire. Puis elle se saisit de ses écouteurs, qui étaient sur le buffet, les mis dans ses oreilles et partit de la maison.

    Dehors, c'était encore l'été. La ville de Misthallery bénéficiait d'un climat estival, et l'hiver il faisait incroyablement doux. Elle pouvait donc encore se permettre de porter des shorts et un débardeur. La chaleur ne l'insupportait pas.

    Le chemin qu'elle empruntait était celui du lycée qu'elle allait fréquenter pendant deux longues années. Avec sa mère, elle avait chronométré le temps nécessaire pour y aller ; elle pouvait donc avoir l'esprit tranquille.

    Crystal était du genre solitaire, et l'idée d'être entourée de plus de gens encore la stressait. Elle ne voulait pas que quelqu'un découvre son secret si bien gardé pendant seize années... un secret terrible qu'elle assumait pourtant pleinement.

    Arrivée devant son lycée, elle contempla la façade. Il y était marqué « Lycée Virtuose », en lettres argentée. Elle franchit les grilles et pénétra dans le bâtiment.

    L'intérieur était sobre mais chaleureux, des planches de bois blanc recouvraient les murs de l'immense hall qui faisait office d'entrée. La jeune fille était arrivée tôt ; il n'y avait pas encore beaucoup d'élèves. Une bande de garçons se trouvait tout au fond et se mit à siffler en l'apercevant, mais Crystal ne se démonta pas et se retint de rougir. Une jeune fille était assise sur une chaise, en train de lire tandis qu'une autre, escortée de ses deux amies, se moquait d'elle.

    Crystal se dirigea alors vers la Vie Scolaire pour quelques renseignements. Un pion à l'air sympa s'y tenait.

     

    -          Bonjour mademoiselle, que puis-je faire pour toi ?

    -          Euh... je suis nouvelle ici et je voulais en savoir un peu plus sur la vie du lycée.

    -          Ah, tu es en Première ?

    -          Oui, j'ai fait ma seconde à Folsense.

    -          C'est une chouette ville, j'y ai passé mes vacances ! Donc... le seul truc que tu dois savoir et qui est obligatoire, c'est que tu dois te trouver un club que tu fréquenteras toute l'année. Ici, les cours finissent à 14h, et il y a deux heures voire trois de club juste après.

    -          Des... clubs ? Quel genre de clubs ?

    -          Alors, je te donne la brochure, tous les clubs y sont présentés.

    -          D'accord, merci beaucoup.

     

    Elle rangea la brochure dans sa sacoche bleue à franges et alla voir le panneau où étaient répertoriées toutes les classes. D'un regard, elle parcourut les listes des classes littéraires. Lake Crystal... P2. Ok.

    Tout à coup, elle sentit un étrange malaise s'emparer d'elle, et elle se retourna pour savoir d'où il venait.

    Un jeune homme se posta derrière elle, regardant aussi la liste.

     

    -          Cool ! On est dans la même classe, toi et moi ! *Sourire*

    -          Hein ? Mais... comment tu peux connaître mon prénom ?

    -          Tu avais le doigt dessus, patate ! Au fait, moi c'est Valérian.

    -          Valérian... Kyle. Moi c'est Crystal Lake.

    -          Très joli prénom ! *Remarque la brochure dans son sac* Ah, Isaac t'a parlé des clubs !

    -          Isaac ? Le surveillant ?

    -          Ouais, exact. Je fais partie du club de musique, et entre nous, c'est le meilleur de tous.

    -          Vraiment ?

    -          Bah oui, puisque j'en fais partie !

    -          Très marrant ! *Sourire forcé* Bon, ça va être l'heure, j'y vais...

    -          Ok ! Moi j'ai deux-trois trucs à régler, je reviens.

     

    La jeune fille se dirigea vers le premier étage. Un énorme escalier en colimaçon montait jusqu'au second, et amenait à une passerelle qui était le point de ralliement des deux côtés des deux étages.

    Son premier cour était du français. Elle était dans une classe littéraire, car elle aimait beaucoup les livres. Cette passion lui venait de ses quatre années de collège, qu'elle avait passées seule. Mais c'était sa volonté.

    Quelques élèves étaient devant la salle. Une jeune fille aux cheveux blond vénitien et yeux noirs lui sourit. Elle s'approcha d'elle et lui tendit la main.

     

    -          Salut ! Je m'appelle Liadan.

    -          Oh, euh... moi c'est Crystal.

    -          Joli prénom. *Sourire* Je suis juste là pour te prévenir que mon groupe et moi, on ne fait aucun cadeau aux nouveaux. Au moindre faux pas, on le ridiculise jusqu'à ce que sa réputation soit complètement massacrée. J'espère que tu sauras te tenir à carreaux.

    -          *Surprise* Eh bien... ça risque fort. Merci du tuyau, Liadan.

     

    La jeune fille rousse lui sourit à nouveau avant de partir embrasser un splendide jeune homme aux cheveux auburn et aux jeux verts clair.

    Crystal se moquait bien de comment on pouvait la désigner, puisqu'elle s'était attirée les railleries de ses camarades pendant tout le collège. Cette pensée la fit sombrer dans l'amertume, et la température semblait perdre quelques degrés.

    Un imprévu bien vivant la fit sortir de ses songes. La jeune fille lisant un livre aperçue quelques minutes plus tôt vint trébucher devant elle, déclenchant un fou rire presque forcé des élèves qui passaient autour. En particulier la bande dans laquelle se trouvait Liadan.

    Crystal, prise de pitié, aida la jeune fille à se relever. Elle croisa un instant son regard, des yeux noirs qui ne semblaient pas naturels, tout comme ses cheveux, noirs de jais, qui contrastaient avec sa peau laiteuse.

     

    -          M-merci. Mais à l'avenir, évite de me parler.

    -          Que … ? *Stupéfaite*

    -          C'est mieux pour tout le monde.

     

    Crystal sentit à nouveau ce malaise monter en elle. Étrangement, il disparut en même temps que la présence de la jeune fille.

    C'était drôlement inquiétant, mais elle n'eut pas le temps de s'attarder sur ce problème. La professeure ouvrit la salle de classe, et tous les élèves s'engouffrèrent à l'intérieur.

     

    La jeune fille jeta un regard fuyant à l'ensemble de la classe. A part Liadan et la jeune fille mystérieuse, personne n’attirait son attention. Elle eut un petit pincement au cœur lorsqu'elle se rendit compte que Valérian n'était pas là.

    Lui aurait-il menti … ? C'était bien le genre des garçons qui ne cherchent qu'à draguer les filles. Elle s'installa à côté d'une fenêtre à l'avant-dernier rang. Les premiers rangs ne l'intéressaient guère, bien qu'étant une bonne élève, elle ne désirait pas paraître fayotte. Le dernier rang était aussi proscrit pour elle ; en plus d'être belle, il ne fallait pas qu'elle ait l'air d'une fille qui s'en fichait des cours. Elle se pencha pour récupérer sa trousse dans son sac, puis elle sentit une présence s'assoir à côté d'elle, et le malaise revint.

     

    -          Surprise ! *Sourire*

    -          Valérian ? M-mais...

    -          Bah quoi, ça te dérange d'être à côté de moi ?

    -          Euh, non...

    -          OK ! Tant mieux, car quand on a une place, on la garde jusqu'à la fin de l'année, et ce pour tous les cours ! Enfin, sauf si on fout le bronx et que le prof nous change de place.

    -          Merci de l'info.

     

     

     

    Crystal remarqua que la jeune fille aux cheveux de jais s'était assise juste derrière elle, au dernier rang. De toute évidence, elle voulait encore moins se faire remarquer. Elle analysa sa tenue : une robe blanche, des collants à rayures et des baskets. Une bien étrange tenue.

    Crystal était une de ces filles qui n'étaient pas spécialement passionnées par la mode mais qui prenaient un certain plaisir à s'habiller et à chercher des vêtements. Ce jour-là, elle portait un bustier à volants bleu clair, un pantacourt blanc et des sandales compensées bleues. Ses couleurs préférées.

     

    -          Mlle Lake, c'est par ici que ça se passe ! Si vous n'êtes pas attentive dès le premier cours, je doute que le reste de l'année j'obtienne un quelconque intérêt pour mes cours de votre part ! *Ton sec*

    -          Oh, pardonnez-moi Madame. *Gênée*

     

    Tout ce qu'elle voulait éviter. Faire mauvaise impression. Elle n'avait plus qu'à se tenir à carreaux désormais...

     

    Suite au prochain chapitre.


    3 commentaires
  •  

    Des questions sur moi, sur mon blog, sur ma fiction ou mes projets ... ?

    C'est ici !


    votre commentaire


    Suivre le flux RSS des articles de cette rubrique
    Suivre le flux RSS des commentaires de cette rubrique